Le Quartier de François Reynaert inspire !  Merci aux artistes qui ont bien voulu intégrer leurs œuvres au site. Si vous souhaitez en savoir plus sur leur travail, vous pouvez cliquer sur les liens qui renvoient à leur page personnelle. 

 

Vous pouvez commenter ces œuvres et les partager avec le copyright si l'option est disponible (widget vimeo ou facebook). Dans le cas contraire, c'est une volonté de la part de l'auteur d'avoir restreint l'une ou l'autre de ces options (widget instagram).

Des villas de l'Excentric dans un tryptique de Régisa.

Les peintures d'Huguette Lefort.

La piste de danse de l'Excentric Moulins, le dancing aujourd'hui disparu.

Tableau d'Huguette Lefort. Crédit  : Huguette Lefort, droits de reproduction famille Lefort. Copie interdite.

Le Quartier Excentric sous la neige. Peinture d'Huguette Lefort.

Crédit  : Huguette Lefort, droits de reproduction famille Lefort. Copie interdite.

Le Quartier Excentric sous la neige, peinture d'Huguette Lefort. Crédit : Huguette Lefort, droits de reproduction famille Lefort. Copie interdite.

Une publication partagée par Céline Excentric (@quartierexcentric) le

Rue Eugène Dumez en travaux. Peinture d'Huguette Lefort.

Crédit  : Huguette Lefort, droits de reproduction famille Lefort. Copie interdite.

Rue Eugène Dumez en travaux, peinture d'Huguette Lefort. Crédit : Huguette Lefort, droits de reproduction famille Lefort. Copie interdite.

Une publication partagée par Céline Excentric (@quartierexcentric) le

Le travail de Jacquie Blijkers : un Tangram Quartier Excentric.




« Dès 2005, le quartier ‘Excentric’ m’a interpellé de part son innovation et son passé d’interaction humaine. C’est en effet un amalgame de formes, couleurs et textures (matières), qui converge pour créer un lieu à la fois éclectique et harmonieux.

Un départ idéal pour une inspiration artistique.

 

J’ai pris le quartier en photo, dessiné des croquis frottages et prélèvements etc. Tout cela pour des essais préparatoires sur le sujet.

 

Finalement, mes études ont débouché sur la création d’une forme représentant une des colonnes à l’entrée du vieux dancing ‘Excentric’. La division de cette forme et la création de plusieurs profondeurs de supports, m’ont permis d’incorporer dans la pièce définitive, mes découvertes initiales : formes, couleurs et textures.

Le concept tangram permet la création de pièces de formes différentes, l’œuvre reflétant ainsi cet endroit unique et son histoire inattendue. » Jacquie Blijkers.

 

Pour en savoir plus sur l'artiste Jacquie Blijkers : sa page facebook ou son site.

 

Façade de la maison « Suzette » lors du mapping Dunkerque Quartier Excentric.

Source/crédit : © Digital stories 2013. Lyne K. et Ludovic Burczykowsky.

Pour en savoir plus sur Lyne K. : sa page vimeo.